EXPRESSION COMMUNE USITEE DANS DIVERS PAYS

PISSER DANS UN VIOLON

 Ne servir à rien.

Faire quelque chose de complètement inutile, inefficace.

Cette expression s’emploie très souvent dans des formes comme « c’est comme si on pissait dans un violon  » ou bien  » autant pisser dans un violon ! » pour indiquer l’inutilité totale de l’action ainsi qualifiée.

Pisser, mot qui vient du bas latin pissiare (pour « uriner »), n’est considéré comme vulgaire que depuis le XIXe siècle.

Auparavant, son usage était aussi naturel que la fonction elle-même, le mot uriner étant réservé au milieu médical.

De nos jours, dans le langage courant, on ne dit ni uriner, vu comme trop pédant (« Marie-Chantal, j’arrive dans deux minutes, je m’en vais d’abord uriner quelque peu »), ni pisser, trop vulgaire, mais plutôt faire pipi considéré comme acceptable et venu du monde des enfants.

Il est certain que, si on veut produire une agréable mélodie, pisser dans un violon ne servira vraiment pas à grand chose, même en visant les cordes et en y baladant le jet.

Mais pourquoi une telle association ? Pourquoi un violon au lieu d’un banjo, d’une pelle à tarte ou d’une passoire ?

Telle quelle, l’expression date de la fin du XIXe siècle, et rien ne l’explique vraiment.

Mais Alain Rey suppose que le verbe pisser n’est apparu, par plaisanterie, qu’en remplacement d’un verbe comme souffler ou siffler.

La locution d’origine aurait alors été souffler dans un violon (dont on trouve effectivement une utilisation dans un numéro de l’Apiculteur de 1901), action dont l’inutilité est flagrante lorsqu’on sait que souffler dans une flûte ou une trompette permet effectivement de produire de la musique, mais qu’avec un violon, le résultat devient tout de suite nettement moins probant.

« Tu as beau faire l’oeil en coulisse, roucouler et manger tous les soirs la botte, elle se fiche de ta fiole… C’est comme si tu pissais dans un violon »  Extrait de « Les Joyeusetés du régiment »

Cette expression par pays

Traduction littérale

Allemagne  Das ist für die Kat  C’est pour le chat

Angleterre To brush the dog Brosser le chien

Angleterre To carry coals to Newcastle Porter du charbon à Newcastle (Neuchâtel)

Angleterre  États-Unis Pissing into the wind Pisser contre le vent

Arabe كحامل الثمر الى هجر  Comme qui porte des dattes à Hajjer (contrée où personne n’a besoin d’acheter cette denrée )

Argentine Más inútil que cinero de moto Plus inutile qu’un cendrier de motocyclette

Argentine Mear fuera del tarro Pisser dehors d’un pot

Autriche Wassern in die Donau tragen Porter de l’eau dans le Danube

Belgique (Flandre) Dat is water in een mand pompen C’est pomper de l’eau dans un panier (percé)

Belgique (Wallonie) Péter dans un tambour

Belgique (Wallonie) Fer quatwaze heûres so quinze jous Faire quatorze heures en quinze jours

Belgique (Wallonie) Péter dans une buse

Belgique (Wallonie) C´est comme s´i pihîf ès n´on violon  C´est comme s´il pissait dans un violon

Brésil Encher balde furado Remplir un seau percé

Brésil Matar cachorro a grito Tuer un chien avec des cris

Canada (Québec) Fourrer le chien / Fucker le chien

Égypte Byonfokh fe erba ma2tou3a  Souffler dans une outre percée

Espagne Trabajar en balde Travailler en vain

Espagne Hablarle a la pared Parler avec le mur

Espagne Ser màs inùtil que un cenicero en una moto! Être aussi inutile qu’un cendrier sur une moto!

Espagne Ser como Juan y Manuela Être comme Jean et Manuela

États-Unis Whistling in the wind  Siffler dans le vent

France (Corse) Purta a déda in Ascu Porter du bois à Asco

Grèce κάνω μια τρυπά στο νερό Faire un trou dans l´eau

Israël Kmo kossot ru’ach l’met. Comme verres à ventouses pour un mort

Italie (Sicile) Fàri minchiàti Faire des choses comparables à l’acte sexuel

Latin Ligna in silvam ferre Porter du bois dans la forêt

Maroc Ichattah iw daghar Danser pour un aveugle

Pays-Bas Water naar de zee dragen Porter de l’eau a la mer

Roumanie A se pisa in instrumente Pisser dans les instruments

Serbie Pisati uz vetar  Pisser au vent

Slovaquie Hádzať hrach o stenu Lancer les pois secs contre le mur

Tunisie Ibii ferrih lel mrékeb Il vend du vent aux bateaux

Extrait de

http://wrww.expressio.fr

 

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

4 réponses à EXPRESSION COMMUNE USITEE DANS DIVERS PAYS

  1. kristof dit :

    merci pour ce régal
    beaucoup d’images qui ns en disent un peu plus sur l esprit d’un peuple …

    jaime particulière ment le « trou dans lo » ; tu connais mon âme de poète …

    j’espère que tout va bien chez toi , et pour tes proches ,

    bises

  2. admin dit :

    Oui moi aussi c’est ce qui m’a le plus amusé Kristof, découvrir que dans d’autres pays il y a des expressions similaires

    Et pour moi qui ne fume pas, ma préférée Être aussi inutile qu’un cendrier sur une moto!

    Merci de ta visite

    Bises

    Tit’can I

  3. tournesol dit :

    Expression qui subodore quand même une volonté d’action dont le résultat ne subit aucune influence…cependant ****** peut agréablement soulager et le violon donner à penser qu’on se berce d’illusion….et même si ça ne sert à rien on peut tout aussi bien ruer dans les brancards …il y a des mélodies qui portent plus à l’écoute..lol

    Amitié musicale

  4. admin dit :

    C’est toujours mieux que de se retrouver au violon !!!

    Merci pour ce complément fort intéressant Tournesol

    Amitié violoniste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *