RACISME

Photo prise à Oklahoma City en 1939.

Moins le Blanc est intelligent, plus le Noir lui paraît bête.

André Gide (1869-1951)

 

Je n’avais pas 10 ans mais 6 ou 7 ans quand, un jour d’été, j’ai crié du haut de ma terrasse, où j’étais invulnérable, à un immense noir qui creusait la tranchée du tout à l’égout devant chez moi :
« Eh, t’es noir parce que t’as mangé trop de Banania ? » et je suis parti me cacher …

Mon père m’avait entendu et n’a pas crié. Il s’est approché doucement de moi et m’a dit :
« Maintenant que tu as dit cette grosse bêtise, tu vas venir avec moi voir le monsieur qui creuse la tranchée et tu vas lui demander pardon d’avoir dit cette grosse bêtise »
Il m’a pris par la main et nous sommes allés voir le « monsieur ». Le grand « black », encore plus grand et plus costaud que mon père, torse nu et luisant de sueur est sorti de sa tranchée à nôtre arrivée. Je ne me souviens plus de ce qu’il a dit exactement mais je n’ai pas oublié son immense sourire aux grandes dents blanches éclatantes.
Depuis ce jour là, je ne pouvais plus être raciste. Quelle leçon m’a donné mon père !

Un internaute

extrait de Rue 89

 

Ce contenu a été publié dans sujets divers, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *