Patrick Edlinger Escalade

Patrick-Edlinger_2413555k

« La peur est un sentiment que l’on acquiert avec l’enfance, qui se poursuit et se combat toute une vie […] L’objet de la peur, c’est la mort. En aucun cas, il s’agit de mourir mais de réduire la marge des peurs symboliques pour se débarrasser des peurs parasites qui empêchent de réussir, d’agir et même, pour certains de vivre. En ce sens l’escalade est une école de vie, qui donne à chacun la possibilité de dépasser ses propres peurs […] Se retrouver face à la peur, c’est, au final, apprendre à se connaître et ôter de sa vie tout ce qui vient la parasiter, tout ce qui empêche de réaliser ses désirs, ses aspirations »

Extrait du livre Patrick Edlinger

Une vie suspendue

Jean-Michel Asselin et Patrick Edlinger éditions Guérin, février 2013

 

 

Ce contenu a été publié dans Beaux textes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *