LE MOT ET LA CHOSE abbé de Latteignant poème

catrinel-menghia_aubade-agenda-2009_1

Aubade agenda 2009

Le mot et la chose

Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose
Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose
Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J’avouerai que j’aime le mot
J’avouerai que j’aime la chose
Mais c’est la chose avec le mot
Mais c’est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
A mes yeux seraient peu de chose
Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l’avantage sur la chose
C’est qu’on peut dire encore le mot
Alors qu’on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c’est toujours quelque chose
De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu’il ne faut ajouter au mot
Qu’autant que l’on peut quelque chose
Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose
Pour vous je crois qu’avec le mot
Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose
Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n’avez pas dit le mot
Qu’on est déjà prêt à la chose
Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose
Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose.

Gabriel Charles

abbé de Lattaignant

Ce contenu a été publié dans Poèmes, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à LE MOT ET LA CHOSE abbé de Latteignant poème

  1. tournesol dit :

    la version plus abrupte serait :
    il y a ceux qui en parlent… .et ceux qui le font.
    il y a des raccourcis qui ne doivent quand même pas nous faire oublier qu’on ne met pas la charrue avant les bœufs

    mots d’amitié pour la chose

  2. admin dit :

    Cher Tournesol

    En effet mais on peut aussi le faire en parlant… En tout cas en mettant parfois le boeuf derrière la charrue !!! (sourire)

    N’avez-vous pas lu la dernière édition du Kama… pardon du calmalacampagne, dans la dernière version, c’est expliqué, images de brouettes à l’appui !!!

    Amitiés campagnardes

    Tit’can I

  3. tournesol dit :

    lol Tit’can I
    Je m’imagine bien la brouette renversée ou la brouette retournée..ou encore la brouette en dérapage incontrôlé….j’ai une imagination énorme….après tout n’est ce pas le propre de la chose de rendre au désordre tout ses lettres de noblesse?

    amitiés Kamasutresques

  4. admin dit :

    Tournesol vous semblez avoir votre diplôme de kamabrouetteur de compétition !!! lol

    Mais avec un pseudo comme le votre rien de surprenant !!!

    amitiés brouettesques (ça devient difficile…)

  5. tournesol dit :

    Tournesol s’il cherche le soleil n’en est pas moins sensible à la lune lol

    amitiés imagées

  6. leroy dit :

    Souvent les gents s’usent en mots pour tout nous dire.
    Il en éxiste qui en abusent mais pour en rire.
    Sans faire de faute d’autres en parlent pour ne rien dire.
    Sans donner mot, certain appellent de leurs voeux
    Ce que d’autres disent sans y penser et c’est bien pire.
    S’ils leur échappent, les mots seront dits malheureux.
    Rassemblant mots, ainsi seforment les satires.
    Avoir ce don de ne parler qu’avec les yeux,
    Savoir sans mot se satisfaire d’un entre-deux,
    Souffler ses mots, les sous entendre comme on respire,
    Est-ce un cadeau que l’on accorde qu’aux amoureux ?
    Dire en deux mots c’est un talent auquel j’aspire.
    A plus de deux c’est vite cent mots pour ne rien dire ….
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *