CONFUSION DE CONDOLÉANCES… Humour

 

vieille barque

CONFUSION DE CONDOLEANCES

Il y avait deux pêcheurs, frères jumeaux. L’un était marié et l’autre célibataire.

Le célibataire avait une chaloupe de pêche déjà assez vieille. Il vient de la perdre, elle a sombré en mer.

Le même jour, la femme de l’autre meurt.

Une dame qui a appris le décès décide de présenter ses condoléances au veuf, mais confond les deux frères jumeaux et s’adresse au frère qui a perdu sa chaloupe.

Je suis triste pour vous de cette énorme perte. Cela doit être terrible pour vous.

– Oh oui, répond-t-il. Je suis effondré. Mais je dois être fort et faire face à la réalité. Vous savez, elle était vieille, avait déjà des fuites, une énorme odeur de poisson, elle avait une grande fissure devant et un trou derrière. Mais ce qui l’a achevée, c’est que je l’ai prêtée à quatre amis qui se sont amusés avec elle. Je leur ai pourtant dit d’aller doucement, mais ils sont allés tous les quatre en même temps, c’en était trop… Et cela lui a été fatal ! »

 

Ce contenu a été publié dans Histoires drôles, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *