SAID ET LA BLONDE

Voilà une autre version avec d’autres extraits des catégories de textes, toujours dans l’esprit de prendre des phrases amusantes parmi les textes de mon blog et d’en faire une histoire loufoque, si vous n’y comprenez rien il vous reste à parcourir mes histoires et y revenir…

L’homme d’affaire demanda à Saïd si tout s’était bien passé pendant son voyage.

Tout très mal répondit Saïd.
Pourquoi que c’est-il passé ?

Ben d’abord ma binette lui plaisait bien à la blonde, un désir fou brûlant que l’inconnu appel, et j’ai compris très vite que c’était une amante religieuse voilée en maillot de bain avec des Dim Up qui dégringolent sans qu’on y touche.
Pour la mettre à l’aise j’lui dit :

Oh t’y est charmante, mais tu sais le prix de ta tenue ?
Ridicule comme moi oui je sais, on m’la déjà dit.
Et on te l’a pas dit que le shopping n’est pas un sport.
Parce que ressembler à bozo le clown comme toi c’est tellement plus classe.

Elle avait préparée une soupe trop poivrée que j’ai mal digéré, puis une galette, pour lui faire plaisir j’y ai goûté mais je me suis cassé une dent sur sa fève. Elle m’a alors proposé un whisky pendant que la dinde brûlait au four. J’ai commencé alors à l’appeler ma petite Juliénas, j’la trouvais de plus en plus gigondas.
J’lui dit :

Je veux juste frôler ton corps ne rien brusquer pour toi.

Elle s’est énervée :

J’suis pas la fille de Gustave avec sa robe de métal.

Et en feuilletant l’horoscope elle m’annonce :

Si t’étais né seulement un jour plus tôt, tu serais intelligent, courageux, et passionné.

J’ai quand même essayé votre logiciel :
C:/la_faire_picoler.EXE. pour les cas les plus extrèmes. Mais rien n’y a fait.

Où sont tes bottes me demande t-elle tout à coup ??

Sûrement avec la moto, la tv, la tondeuse, et la montre cambriolée dans la Rolls.
Un cri de hibou traversa les murs de la maison et nous ficha la chair de poule.
Alors elle me tendit les clefs de votre Rolls Royce neuve en me disant qu’elle était aussi facile à conduire qu’un épluche patates.
Erreur fatale, en reculant elle est tombée dans la piscine où y avait pas d’eau.
Hum… comment passer une bonne soirée…

Tit’can I

Ce contenu a été publié dans Libre expression. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à SAID ET LA BLONDE

  1. Maryse dit :

    On sent le vécu 😉 sur certaines phrases 😀
    Bon dès que je peux j’écris l’histoire… Promis ! Pas aujourd’hui je donne les cours d’alphabétisation 🙂

    Bisessssssssssssssssssssssssssssssss !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  2. Roger dit :

    Super, j’étais plié en deux…
    J’imagine la blonde gigondas….
    Bisous
    Roger

  3. admin dit :

    Ah ok Roger t’imagine Maryse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *