MON HIBOU

hibou-4.jpg

J’adore l’entendre parfois dans le platane, devant mes fenêtres comme là ce soir. Je me sens comme sur une autre planète dès que son cris traverse les murs de la maison. Aucun oiseau ne me fait cet effet, son cris tient de l’humain, et l’obscurité ajoute au mystère. Surtout on se sent vraiment à la campagne en l’entendant. Je pense qu’il niche dans la finière.

Tit’can I

Ce contenu a été publié dans Libre expression. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à MON HIBOU

  1. Kaleistique dit :

    ce texte mériterait développement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *